Genealica 

Agnès Bertrand


Généalogie médicale



Et si la vie de nos ancêtres avait une influence sur notre santé ?



Partir sur les traces de ses ancêtres , ouvrir les" valises" qu'ils nous ont laissées ne doit plus être ressenti comme une fatalité mais au contraire une force pour notre avenir.


L'étude de notre famille prend d'autant plus son sens lorsqu'il s'agit de retrouver son propre patrimoine médical familial et les pathologies laissées en héritage .


Alors que la médecine biologique et ses tests sanguins ne permettent d'étudier que sur les personnes vivantes actuelles, la généalogie devient un outil pour voyager dans le temps , ne plus subir la maladie , pouvoir anticiper , prévenir et guérir plus rapidement .


La généalogie médicale est un domaine nouveau et apparaît comme complémentaire de la généalogie génétique qui explose actuellement dans le monde avec les tests d' ADN.


C'est une science médicale émergente pour l’avenir en santé publique de chacun.


Le généalogiste médical étudie à travers des sources de documents d'archives primaires spécifiques (sanitaires, médicales, militaires, judiciaires, recensements de population...) les modes de transmission de maladies héréditaires, consanguines, génétiques ou comportementales familiales.

Il se fait historien médical à travers son parcours dans les archives hospitalières laissées par les établissements médicaux et ses" patients" (nos aïeux !).

(A ce sujet, je vous invite à lire l' article très intéressant de Jacques Lucchesi : "la longue histoire des hôpitaux marseillais"

http://www.toutma.fr/39191/la-longue-histoire-des-hopitaux-marseillais/  )


Avec respect des délais de communicabilité, du secret professionnel et médical incontournables, la généalogie médicale permet une avancée non plus portée sur le curatif et la fatalité de transmissions de maladies répétitives, mais bien sur la prévention et celle paradoxale de guérir par nos ancêtres.


Etant initialement de formation paramédicale et passionnée de généalogie familiale , ma profession d’infirmière m’a permis durant toutes ces années non seulement d’apprendre à déchiffrer l’écriture manuscrite mystérieuse de mes confrères médecins mais aussi de pouvoir lire de nombreux actes ou documents médicaux dans des vieux registres archivés selon une nomenclature particulière.

Soumise au secret médical, professionnel et dans le respect des délais de communicabilité des archives publiques, il est important de connaître les limites de recherche d'une demande généalogique.


Pour toute demande de recherche d'ascendant ou simple curiosité en généalogie médicale, n'hésitez pas à nous contacter. 

0